Huile essentielle d’Estragon

En stock

Noté 4.00 sur 5 basé sur 2 notations client
2 Avis

6,50€19,50€

Cette huile est connue depuis longtemps pour ses propriétés purifiantes et apaisantes. On l’utilise pour sa senteur anisée très agréable et pour apaiser les douleurs liées aux spasmes, comme le hoquet.

Photo non contractuelle.

Effacer
    • Dynamisation par CEF1 €
    • Personnalisation de l'étiquette1 €

    Exemples

    Les caractéristiques du produit à gauche de l'étiquette restent obligatoires et ne peuvent être modifiées. 
    Les deux lignes de texte apparaitront centrées, dans la couleur choisie. L'image apparait à droite. 

    Réinitialiser les options
Quantité

Descriptif


L’estragon est une plante aromatique vivace qui pousse dans les régions chaudes au cours des mois de Mai et Juin. Elle laisse éclore des petites fleurs jaunes. Elle peut atteindre 1 mètre de haut et apprécie le plein soleil. L’estragon est composé de tiges raides sur lesquelles poussent des feuilles alternes, allongées, vert foncé bien brillantes.

Du latin artemisia : armoise (plante aromatique) qui vient de Artémis, déesse de la chasse, protectrice des femmes et dracunculus qui signifie « petit dragon ». Elle est donc surnommée « herbe des dragons » ou la « reine des herbes ». Les médecins arabes l’utilisaient déjà en l’an 1000.

Les propriétés de l’huile essentielle d’Estragon sont principalement antispasmodiques. C’est la raison pour laquelle elle est utilisée sur le système digestif, gynécologique (nausées, hoquet, douleurs de règles) mais aussi sur le système nerveux pour la détente musculaire (crampes, spasmophilie).

Cette huile est connue également pour ouvrir l’appétit, lutter contre le rhume des foins et agir contre l’anxiété.

Cette huile essentielle est particulièrement appréciée dans les épisodes de troubles digestifs car elle permet de réduire les spasmes et de diminuer l’aérophagie. Elle apaise également les douleurs pré-menstruelles, par voie orale ou diluée dans une huile végétale, en massage doux sur le bas ventre. On peut l’utiliser aussi en cas de constipation.

L’huile essentielle d’Estragon est également un atout précieux contre les allergies saisonnières et les maux des transports.

En cuisine, les gourmets ajoutent 2 à 3 gouttes d’estragon dans une sauve béarnaise par ex.

Les autorités (DGCCRF et ANSM) contraignent les sites marchands d’huiles essentielles à effacer les propriétés et indications thérapeutiques des huiles essentielles. De même, nous ne pouvons plus vous conseiller sur les usages ou les formules cosmétiques. Afin d’utiliser les huiles essentielles en toute sécurité, nous vous proposons de consulter des livres spécialisés ou des sites de références sur le sujet. Une bibliographie est proposée sur le site Green Nature. Vous trouverez ci-contre une fiche complète proposée par un site indépendant.

Voies d’administration


  • Cuisine : Oui
  • Voie interne : Oui (à diluer)
  • Voie cutanée : Oui (à diluer)
  • Diffusion : Possible mais diluée
  • Inhalation : Oui
  • Bain : Utilisation secondaire

Synergie avec d’autres huiles essentielles


Petit grain Bigarade, Mandarine, Citron, Gaulthérie couchée, Laurier noble, Fenouil, Marjolaine, Basilic, Pin, Cyprès, Lavande, Menthe poivrée, Cumin.

Précautions d’utilisation


Utilisateurs autorisés

  • Adultes et adolescents
  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, excepté en diffusion
  • Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans
  • Se laver les mains avant et après utilisation.

Risques d’utilisation

Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

  • Ne pas laisser les flacons d’huiles essentielles à la portée des enfants.
  • Se laver les mains avant et après avoir utilisé des huiles essentielles.
  • Par inhalation, elle peut être irritante pour certaines personnes sensibles.
  • Ne pas utiliser en cas de traitement anticoagulant à cause de sa forte teneur en méthylchavicol.
  • Une recommandation européenne, met en avant la dose journalière de 40mg par jour de méthylchavicol admissible par voie orale pour un adulte ce qui correspond à une à deux gouttes par 24 heure d’HE d’estragon.
  • Il est souhaitable de limiter la prise orale à 3 jours max.
  • Il est préférable de privilégier la voie cutanée diluée (HE irritante) mais toujours sur une période courte (maximum 8 à 10 jours).
  • Cette huile essentielle est irritante pure sur la peau. Il est indispensable de la diluer dans une huile végétale pour toute application cutanée.
  • Présence d’allergènes : Limonène, eugénol, linalol
  • Dangers : H302, H304, H317, H341, H351, H411

Ne pas confondre


Les propriétés de l’huile essentielle d’Estragon sont très proches de celles de l’huile essentielle de basilic exotique (tropical). Il est est de même pour les précautions d’utilisation.

Indications techniques


Caractéristiques générales

  • Nom botanique: Artemisia dracunculus L.
  • Autres noms: Herbe aux dragons, Armoise âcre
  • Famille: Astéracées
  • Origine: France, Europe de l’Est (Hongrie…), Iran, Inde
  • Partie de la plante: Feuilles
  • Méthode d’extraction: Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau
  • Toxicité: faible
  • Rendement: 100 kg de plantes pour 500 à 1000 g d’HE d’estragon
  • CAS: 90131-45-6
  • Culture : Conventionnelle
  • Statut réglementaire : Alimentaire

Caractéristiques physiques

  • Densité à 20°C : 0,910 à 0,950
  • Indice de réfraction à 20° : 1,505 à 1,520
  • Pouvoir rotatoire à 20 °C : 0° à +10°
  • Point éclair : +70°C

Caractéristiques organoleptiques

  • Aspect : liquide
  • Couleur : incolore à jaune verdâtre
  • Odeur : aromatique, anisée

Caractéristiques biochimiques

Les composants de cette huile essentielle sont listés ci-dessous par ordre décroissant de quantité, ceux figurant en gras étant les molécules les plus représentatives de l’huile essentielle. Les pourcentages précis de chaque composant dépendent des lots analysés.

  • Phénols terpéniques : méthyl-chavicol
  • Monoterpènes : Z-beta-ocimène, E-beta-ocimène, limonène, alpha-pinène, myrcène, terpinolène, bela-pinène
  • Monoterpénol : linalol
  • Esters terpéniques : acétate de linalyle, acétate de bornyle

En général, la composition est proche de :

  • Méthylchavicol : 65 à 86 %
  • Trans beta ocimène : 4 à 14 %
  • Cis beta ocimène : ≤ 11 %

L’huile essentielle d’Estragon contient plusieurs composants biochimiques allergènes :

  • Limonène : ≤ 5 %
  • Eugénol : ≤ 1 %
  • Linalol : ≤ 0,5 %

Respecter les précautions d’emploi des huiles essentielles. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez un médecin. Les huiles essentielles ne sont pas des médicaments et ne peuvent en aucune façon se substituer à une prescription médicale. Les informations données sur le site ne font pas office de prescription, elles restent des données à titre informatif, elles n’engagent en rien notre responsabilité et ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste. Le texte, les propriétés connues, les exemples d’utilisations et les voies d’administrations décrites sur cette fiche sont des informations générales tirées de bibliographies faisant autorité dans le milieu des huiles essentielles et de l’aromathérapie. Vous trouverez sur ce site une bibliographie listant des ouvrages de référence et des articles de recherche scientifique.

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu’à l’évaporation progressive de leurs constituants. Il est donc impératif de conserver vos huiles essentielles dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.

Sécurité

Mentions de danger

Pictogrammes Mentions de danger
SGH08 H304 Toxique par contact cutané
H341 Susceptible d’induire des anomalies génétiques
H351 Susceptible de provoquer le cancer
SGH07 H302 Nocif en cas d’ingestion
H317 Peut provoquer une allergie cutanée
SGH09 H411 Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme

 

Lots

Ci-dessous les constituants et pourcentages présents dans le lot AB-1812NB, origine Hongrie : Limonène 4,57%, Cis Béta ocimène 8,9%, Trans Béta ocimène 5,92%, Méthyl chavicol (=Estragole) 77,31%.

2 avis pour Huile essentielle d’Estragon

  1. Note 4 sur 5

    Jacques (Paris)

    Une huile intéressante pour ses vertus antispasmodiques. Ma fille l’utilise aussi pour les douleurs liées aux règles.
    Perso, je n’aime pas trop l’odeur, mais elle reste une bonne huile.

  2. Note 4 sur 5

    Brigitte. St Léger

    Je l’utilise (une goutte) pour parfumer mes vinaigrettes ou faire une farce à l’estragon pour farcir un poulet. C est très pratique, surtout l’hiver quand les herbes du jardin sont gelées.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut