Un Correcteur d’Etat Fonctionnel (CEF) est une invention révolutionnaire du scientifique russe, Sergueï Koltsov.  Il a créé un appareil capable de lire et d’enregistrer le spectre unique des vibrations électromagnétiques de n’importe quel objet ou forme de vie : plantes, cristaux, sources aux vertus curatives, préparations ayurvédiques, champs de vortex, lieux de force, canaux cosmoénergétiques et canaux énergétiques Maya.

Ces fréquences peuvent ensuite être enregistrées sur un petit support, fabriqué en résine ferromagnétique spéciale. Chaque élément actif comporte des morceaux de résine magnétique (aimants), découpés et recollés (le pôle nord contre le pôle nord et le pôle sud contre le pôle sud) de telle sorte que leurs côtés se repoussent. Cette technologie repose sur les recherches du scientifique russe, Nikolaev. Dans ses travaux, il a prouvé que les aimants ainsi collés produisaient un champ d’ondes scalaires.

Chaque plaque est perforée à plusieurs endroits d’une façon particulière, des petits trous correspondent aux conduits des ondes. La surface intacte est réservée aux autres éléments, essentiels au fonctionnement du CEF. Cette disposition a pour but de renforcer les effets du CEF.

Le CEF est le résultat d’une nouvelle compréhension des processus de guérison chez l’homme et constitue en cela un nouveau paradigme. Le CEF diffuse dans l’environnement proche certaines informations dont il est le vecteur. Pour cela, il convertit l’énergie environnante en ondes scalaires. Il n’a pas besoin de pile pour fonctionner. Ce dispositif est alimenté par l’énergie du champ magnétique de la Terre, c’est pourquoi il a une durée de vie illimitée. Le principe repose sur les idées développées par le physicien Nicola Tesla. Tesla fut l’un des premiers à découvrir l’existence de ces ondes scalaires (ou ondes longitudinales) se propageant à une vitesse supérieure à celle de la lumière. La science a compris que l’échange d’informations entre tous les systèmes vivants se faisait à l’aide des ondes scalaires. C’est sur ces fréquences que communiquent nos cellules.

Le CEF transmet des vibrations à notre organisme au niveau cellulaire. Elles normalisent la structure du sang, de la lymphe et de tous les liquides de l’organisme en général. Par conséquent, l’immunité augmente, et l’organisme résout lui-même ses problèmes. Ce n’est pas un placebo et cela se vérifie par toute forme de diagnostic ou de recherche médicale.  Le CEF est d’ailleurs classé équipement médical en Russie. Si vous êtes sensibles dans la détection de champs d’énergie, vous pourrez constater qu’en quelques minutes, le champ d’énergie d’une eau informée par un CEF va augmenter considérablement.

Des études ont montré que les champs de masse volumique qui se créent autour des Correcteurs d’état fonctionnel, ont une propriété étonnante.  Ils aident à contrebalancer les effets néfastes des rayonnements électromagnétiques et des champs géo-pathogènes extérieurs de source naturelle et technologique. Les CEF ne font pas barrage aux rayonnements électromagnétiques mais ils modifient la nature des flux électromagnétiques en les transformant en ondes scalaires. Ils synchronisent par ailleurs les rythmes du corps humain avec les rythmes du champ magnétique terrestre et du rayonnement cosmique, ce qui est l’une des conditions principales pour se rétablir et rester en bonne santé ! Un CEF permet de dynamiser l’eau et de tous les liquides, dont les milieux aqueux de notre organisme. Les liquides structurés à l’aide des CEF permettent à l’organisme de lutter contre la déshydratation et le vieillissement des cellules. Les micro organismes ne se développent pas dans les milieux aqueux dynamisés. Le sel ne s’y dépose pas, et les toxines y sont neutralisées.

N’importe quel correcteur peut être utilisé pour structurer l’eau et lui transmettre toutes les informations, inscrites sur ce même correcteur. C’est un traitement systémique par l’eau de tous les milieux de l’organisme. Ses propres rayonnements sont si faibles sur le plan énergétique que l’on peut le qualifier à juste titre d’un remède homéopathique électromagnétique. Lorsqu’on utilise un CEF, l’effet ne se fera pas sentir immédiatement, comme lorsqu’on prend un remède de médecine allopathique mais c’est sur le moyen ou long terme qu’il donnera un résultat tangible et sans effets secondaires.

L’effet d’un CEF peut être constaté assez rapidement avec un testeur GDV. La photo Kilian ci-contre met en évidence l’aura d’une personne, détériorée par des ondes artificielles, émises par l’activité techno-gène de l’homme. L’importance d’une aura forte et harmonieuse est capitale, car elle constitue une protection contre les agressions extérieures : virus, influences psycho-pathogènes, stress… Trente minutes de travail avec un CEF suffisent pour corriger notre état énergétique.

Le Catalogue 2018 des CEF est disponible sur ce lien. Le contenu des premiers CEF de la série bleue est donné sur ce site.

Retour en haut