Avant propos

Afin d’être conforme à la législation actuelle, Green Nature signale d’une manière générale (cela est donc valable pour tout produit vendu sur ce site) que « Ces produits n’ont pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave. Green Nature se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n’est pas l’éditrice. », etc.

L’usage d’un seul CEF (Correcteur d’Etat Fonctionnel) peut-il suffire ?

Un seul CEF peut parfois suffire. Pour se nettoyer en profondeur, il est préférable de commencer par les CEF n°1 et 2 qui sont la base de la santé. Ils peuvent être utilisés seuls ou en parallèle avec un ou plusieurs CEF en fonction de la gravité et de l’ancienneté de la pathologie. Une combinaison de CEF est toujours plus efficace.

Le CEF doit il être rechargé ?

Les CEF n’ont pas de pile, pas de pièces de rechange, pas d’alimentation électrique. Ils puisent l’énergie dans leur environnement.

Quelle est la durée de vie des CEF ?

Les CEF ont été conçus pour durer de façon illimitée. L’inventeur des CEF, Serguei Koltsov, répond que tant que le champ magnétique terrestre existera, les CEF fonctionneront.

Le CEF a-t-il des côtés plus ou moins actifs ?

Le CEF agit de tous les côtés. Cependant, les deux côtés courts du rectangle sont plus actifs et puissants, les deux faces ayant une puissance identique. Aussi, il n’y a pas d’importance, quel côté du CEF mettre sur soi ou sous le verre d’eau. Le CEF émet les ondes scalaires et dynamise l’eau de tous les côtés. Si, ponctuellement, vous souhaitez agir plus efficacement et rapidement sur un endroit douloureux, par exemple, vous pouvez placer le CEF en projection de l’endroit à problème, l’un des deux côtés courts du rectangle orienté vers vous.

Est-il existe un correcteur d’état fonctionnel qui reprenne les informations de toutes les plaques ?

Le savoir-faire des chercheurs russes, ne permet pas d’enregistrer toutes les informations sur un seul et unique support. Et quand bien même ce serait le cas, tout le monde n’a pas besoin d’un brûle-graisse pour sa silhouette ou d’un anti-tabac, par exemple. Il existe cependant des CEF assez généraux et complets qui exercent une action sur l’ensemble des organes et des systèmes de l’organisme. C’est le cas des CEF n°1 Antiparasitaire et n°2 Désintoxication (série bleue). le CEF n°1 contient déjà plus de 150 informations à lui seul.

Les CEF ont-ils tous la même action sur l’eau en dehors des spécifications ?

Un CEF ne va pas changer la molécule H2O en elle-même. En revanche, les molécules d’H2O ne vont pas s’agglomérer de la même façon avec l’usage d’un CEF. L’ensemble des CEF modifient la structure de l’eau et de tous les liquides, en leur transmettant les informations bénéfiques à notre organisme. La fonction de structuration de l’eau fait partie des principales fonctions communes à toutes les plaques. Des vidéos explicatives sont disponibles sur ce site. Vous pouvez également suivre les travaux de Marc Henry (université de Strasbourg).

Quelle est la différence entre les séries des CEF ?

Les énergies sont de nature différente. Les CEF de la série bleue véhiculent les informations des plantes médicinales, des minéraux, des sources d’eau curatives. Les correcteurs de cette série vibrent entre 20 et 25 Hz et travaillent au niveau de notre corps physique. Les CEF verts contiennent, quant à eux, les informations des fameux lieux de force (les haut-lieux qui dégagent une énergie particulière, comme les dolmens ou les sources curatives). Les CEF de la série verte vibrent à une fréquence comprise entre 55 et 60 Hz. Ces CEF touchent notre état psycho-émotionnel, en travaillant sur notre conscience et sur notre inconscient. On peut dire qu’ils travaillent plutôt sur notre « âme ». Les CEF mauves permettent d’ouvrir les canaux cosmo-énergétiques et d’établir un lien avec le monde spirituel. Ces CEF de la série mauve vibrent avec une fréquence comprise entre 85 et 95 Hz et travaillent eux aussi au niveau de notre conscience et même, en profondeur, avec notre inconscient. Ils contiennent les informations venues des canaux cosmo-énergétiques classiques de l’Univers. Enfin, les CEF de la série dorée contiennent les puissants canaux Maya et favorisent des prises de conscience, la protection et le nettoyage contre les influences psycho-pathogènes et les phénomènes paranormaux, permettent de travailler sur des problématiques karmiques ou ancestrales… Ils vibrent à une fréquence de 120 à 144 Hz. Ces canaux travaillent à travers la conscience. Ils restaurent les corps subtils (l’aura). Ils ont un effet plutôt sur notre « Esprit ». En réalité, il n’existe pas vraiment de frontière entre ces trois niveaux. Les CEF corrigent dans tous les cas nos structures énergétiques, et leurs bienfaits descendent sur notre corps physique.

Faut-il obligatoirement « ouvrir » les canaux d’un CEF de la série mauve ?

C’est préférable pour accroitre son efficacité. Cependant, on peut également utiliser un CEF mauve comme un CEF classique, en mode passif si cela semble trop compliqué.

Tous les CEF peuvent-ils fonctionner ensemble ?

Globalement oui. Cependant la série mauve des CEF présente une spécificité. Elle comporte des canaux cosmo-énergétiques qu’il est possible de programmer. Si on veut utiliser la série mauve plus efficacement, il faut « l’activer » au préalable. Une fois que le canal est ouvert sur un CEF mauve et que son utilisateur l’avait activé pour une durée précise, dans ce cas, avant d’utiliser d’autres CEF, il est nécessaire de refermer ce canal. Et c’est seulement après l’avoir refermé que l’on peut utiliser les autres plaques. Autrement, n’importe quel autre CEF stoppera l’action de ce canal et il faudra l’activer à nouveau.

Si on devait choisir un CEF, lequel devrait-on prendre ?

L’assortiment de base minimal serait probablement les CEF N°1, 2 et 5. Eventuellement complété par d’autres CEF de la série bleue. Cette base sert à nettoyer les intestins avant tout. C’est important car avec des intestins qui fonctionnent bien, les ¾ de notre immunité sont assurés. Il existe cependant de nombreux problèmes d’origine informationnelle, dus notamment à l’interaction avec les gens, à la présence de virus… On ne peut pas les prédire. C’est pour cela qu’il faut choisir un CEF complémentaire en fonction de votre situation précisément. Un thérapeute peut éventuellement vous y aider.

Le CEF peut-il se casser si on le fait tomber ? Y a-t-il des choses qui pourraient endommager le CEF ?

Les CEF peuvent tomber sans conséquence. Ils sont protégés par une coque plastique assez solide. Mais ils craignent le changement brutal de températures. Evitez donc de les poser sous une tasse d’eau chaude et juste après au frigo (ou vise versa). Par ailleurs, il faut éviter de plonger les appareils dans l’eau. Si un CEF tombe dans l’eau, le sortir sans attendre, ouvrir le boitier plastique et le sécher. Pour altérer le fonctionnement de la plaque, il faudrait laisser le CEF tremper dans l’eau pendant plusieurs heures. Si la plaque qui se trouve à l’intérieur du boitier, ne s’est pas décollée, le CEF continuera à fonctionner. A noter que les inscriptions sur les anciennes coques de CEF finissaient par s’effacer au contact de l’acidité de la peau. Les nouvelles ne présentent pas cet inconvénient. En revanche, elles ont un aspect plus lisse qui tient moins bien en main…

Peut-on placer le CEF dans une pochette plastique pour le protéger de l’eau, sans altérer son action ?

Vous pouvez placer le CEF dans un emballage plastique sans inconvénient. Les ondes scalaires passent à travers tous les matériaux, y compris la très grande majorité des métaux.

Comment le CEF protège-t-il contre les ondes électromagnétiques ?

Les problèmes informationnels du wifi ou des réseaux 4G/5G commencent dans le diapason de hautes fréquences. Tous les CEF protègent contre les effet délétères des ondes électromagnétiques. Ils éliminent le bruit informationnel. Il faut placer un CEF à proximité de la source de rayonnement, par exemple sur le routeur wifi. Il est possible également de coller une petite protection sur les smartphones (mini CEF). Le seul inconvénient, c’est qu’il faudra recharger la batterie des téléphones portables plus souvent.

Comment savoir si le CEF marche sur moi ? Je ne sens rien, est-ce normal ?

Premièrement, il faut rappeler que peu de gens ont développé la capacité de ressentir des énergies subtiles. Ceux qui n’ont jamais pratiqué la bioénergétique ou la médecine vibratoire n’y sont pas ou peu sensibles. Par conséquent, il est normal de ne pas ressentir les vibrations des CEF. Il se passera quelque temps avant que vous ne puissiez vous rendre compte des fréquences, émises par les appareils. Ce temps varie selon les personnes, leurs pratiques et leur réceptivité. D’autre part, ce n’est pas parce que vous n’êtes pas réceptif(ve) aux ondes scalaires que vous ne profitez pas de leurs bienfaits. De la même façon que tout le monde ne perçoit pas les ondes électromagnétiques, mais ce n’est pas pour autant qu’elles n’ont pas d’impact sur la santé de tous les êtres vivants.

Comment peut-on mesurer les effets d’un CEF  ?

Vous pouvez mesurer l’effet quasi immédiat sur votre organisme avec les appareils de biorésonance : Camera GDV du professeur Korotkov, Cardiaum, Appareil de mesure GDV Biowell, Aumscan, Biospect etc. Si vous possédez un pendule ou une antenne de Lecher, vous pouvez également vous rendre compte de ses effets sur le champ d’énergie. Plus simple, vous pouvez vérifier rapidement l’effet d’un CEF sur un verre d’eau par exemple. Mesurez avant et après l’utilisation d’un CEF et vous constaterez que le niveau d’énergie de l’eau à doublé ou triplé, une fois que l’eau a été informé par le CEF. Certaines personnes, comme les magnétiseurs et énergéticiens, le ressentent directement avec leurs mains. LIFE-TEST Institut, un laboratoire indépendant allemand teste régulièrement les plaques de Koltsov. Vous trouverez sur une page de ce site quelques éléments d’information traduits en français. Une conférence scientifique a lieu chaque année en Russie sur le sujet. Les sujets majeurs de la conférence 2017 sont accessibles sur cette page.

Pourquoi l’information d’un CEF ne s’efface-t-elle pas ?

L’inventeur, M.Koltsov, a breveté la technologie d’assemblage. Il est difficile d’en savoir plus. De même, le procédé de fabrication est un secret industriel.

Comment l’information est-elle « prélevée » d’une plante, d’une pierre… et comment est-elle ensuite « inscrite » sur le CEF ?

Le fabricant utilise un résonateur passif. Le résonateur est un appareil qui enregistre la lumière réfléchie de n’importe quel objet tel que de l’eau, un dessin, des feuilles, des arbres, …

Quelle est la portée du CEF ? A quelle distance agit-il ?

Le champ de masse volumique qui se crée autour de chaque correcteur peut être mesuré dans un rayon d’environ 6 mètres. C’est à cette distance que le CEF dynamise tous les liquides se trouvant à proximité. C’est aussi à cette distance approximative que le CEF neutralise les effets néfastes de l’environnement tels que les ondes électromagnétiques ou les champs géo-pathogènes. Des vibrations beaucoup plus subtiles peuvent être mesurées dans un rayon de 2 km autour de la plaque de Koltsov, si bien qu’en achetant un CEF, vous ne faites pas seulement du bien à vous et à votre famille, mais aussi, indirectement, à vos collègues, amis et voisins.

Tout CEF va « géométriser » l’environnement. Tout ce qui crée une discordance par rapport aux rythmes de l’organisme humain, aux rayonnements du cosmos et de la terre, le CEF essaiera de le transformer. Car la plaque scanne un très grand volume. Il ne s’agit pas de surface, mais de volume.

En réalité, le CEF n’envoie pas d’information car il fonctionne comme une grille de diffraction. Le CEF transforme simplement les flux extérieurs, en les alignant sur ce qui est enregistré sur les petits aimants.

Qu’est-ce-que la Dynamisation (structuration) de l’eau ?

Chaque goutte d’eau contient plusieurs milliards de molécules d’eau, reliées les unes aux autres par leurs pôles. Ainsi les molécules vont former des clusters (grappes).  Le processus de réorganisation des clusters et de diminution de la quantité de molécules libres non reliées s’appelle – structuration ou dynamisation de l’eau. L’eau dynamisée procure une meilleure hydratation que d’autres types d’eau et aide à dissoudre et à éliminer les déchets solides et les toxines qui se sont accumulés dans notre corps au fil des ans.

Comment structurer l’eau ? Quelle est la durée de structuration ?

Pour structurer de l’eau ou un autre liquide, posez un CEF au-dessus ou au-dessous du verre ou de la tasse pendant quelques minutes. Le temps de structuration est dépendant du CEF. La durée est communiquée sur cette page. Vous pouvez laisser le CEF au delà du temps indiqué sans aucun problème. Il est même préférable de dépasser le temps de structuration minimum car plus le CEF aura le temps d’informer l’eau, plus l’eau s’informera de vibrations lentes. De ce fait, l’information conservée sera plus stable.

Lorsque l’on fait couler de l’eau à 2 ou 3 centimètres du correcteur (Le CEF peut-être fixé le long du tuyau), l’eau modifie sa structure instantanément. Dès lors qu’un liquide est en train d’être versé, se trouve en mouvement et en contact direct avec un CEF, son flux se recharge instantanément. En revanche, si le liquide est immobile, il aura besoin de quelques minutes pour être entièrement structuré. Ainsi, en fonction du volume d’eau (un petit verre ou une bouteille entière), il faudra 3 minutes ou plus, selon les CEF. Pour le plupart des CEF, comptez 10 à 15 minutes pour une bouteille d’eau d’1,5 L. Pour gagner un peu de temps pour la structuration de la bouteille, vous pouvez la secouer avant de la poser sur le CEF.

Lorsque vous remplissez une bouteille avec de l’eau du robinet, il est conseillé de la secouer (une fois le bouchon revissé) puis de retirer le bouchon environ 30 mn. Cela permet aux éventuels résidus de chlore de s’évaporer. Pour rappel, une bouteille d’eau doit être consommée dans les 48H après ouverture car des microorganismes ont pu s’y développer après la première ouverture. l’exposition à la lumière et à la chaleur peut favoriser le développement de micro-organismes, pensez-donc à conserver l’eau à l’abri du soleil.

Peut-on avoir sur soi plusieurs CEF à la fois ?

Oui. Il n’y aura pas d’interférence entre les CEF, car chaque CEF agit exclusivement sur l’endroit où il est porté. De plus, selon les catégories de CEF, la fréquence de fonctionnement sera différente. Il est cependant préférable d’utiliser correctement un ou deux CEF, en dynamisant l’eau et en effectuant les rééquilibrages énergétiques, plutôt que de porter un grand nombre de CEF sur soi. Il faut aussi se souvenir qu’on peut optimiser l’usage de certains CEF en fonction des heures d’activation des méridiens dans la journée.

Au bout de combien de temps peut-on ressentir les bienfaits des CEF?

Les effets des CEF sont perceptibles parfois immédiatement, parfois, au bout de plusieurs semaines. En effet, ce délai varie en fonction des personnes, de leur réceptivité, sensibilité, du fait d’avoir déjà travaillé avec les énergies ou non, du sérieux dans le travail avec les CEF, autrement dit, du respect du protocole.

Puis-je porter un ou plusieurs CEF sur moi lorsque je fais du sport ?

Les CEF sont une véritable trouvaille pour les travailleurs physiques et pour les sportifs. Selon des études menées, ces appareils aident non seulement à améliorer notablement les résultats sportifs, mais aussi à récupérer plus rapidement après un gros effort. Les CEF neutralisent l’acide lactique qui se forme dans les muscles et limitent ainsi les douleurs musculaires. Bien entendu, vous pouvez garder un ou plusieurs CEF sur vous pendant que vous faites du sport. Pensez à dynamiser votre bouteille d’eau et à vous hydrater régulièrement.

Les CEF présentent-ils un danger pour les bébés et les enfants?

Les CEF n’ont aucun effet secondaire et sont donc sans danger même pour les plus jeunes ou les plus fragiles. A contrario, ils peuvent être très utiles aux jeunes enfants et aux personnes âgées comme à tout autre sujet affaibli, car ils renforcent considérablement les défenses immunitaires.

Une femme enceinte peut-elle utiliser les CEF ?

Oui, il est recommandé aux femmes enceintes d’utiliser le CEF n°3 pour réguler les hormones, palier aux problèmes gynécologiques et favoriser une grossesse sans risques. Le CEF « Génération saine » peut-être utilisé pour la santé de l’enfant à naître.

J’ai du psoriasis et je suis électrosensible. Quels CEF me conseillez-vous ?

En cas de psoriasis, on conseille généralement la combinaison des CEF n°1, 2 et 5. En effet, les CEF n°1 et 2, très complets et complémentaires entre eux, constituent la base de la santé et sont incontournables en cas de pathologie en général. A eux deux, les CEF n°1 et 2 agissent sur l’ensemble des organes et des systèmes de l’organisme. Plus qu’un traitement, c’est une hygiène de vie et un investissement dans le capital santé. Quant au CEF n°5, c’est celui qui nettoie le foie, purifie le sang et la lymphe. Il exerce une bonne action sur la peau (psoriasis, eczéma…).
Enfin, les personnes souffrant de psoriasis sont souvent à fleur de peau, mais ont tendance à garder leurs émotions pour elles. Pour une meilleure gestion du stress, pour davantage de sérénité, plus de calme et un meilleur équilibre émotionnel, il est possible d’utiliser le CEF n°16, pour lequel il y a de très bons retours d’expérience.

Un CEF peut-il être utile pour contrer les effets secondaires de la vaccination ?

Juste après la vaccination il faut dessiner un cercle très serré autour de l’endroit de l’injection, en appuyant très légèrement, avec un coin du CEF n°2, pendant environ 5 minutes. Parallèlement boire beaucoup d’eau structurée avec le CEF. Si on ne le fait que plusieurs mois après avoir reçu le vaccin, ça va être considéré comme n’importe quelle autre toxine dans l’organisme et donc éliminé, mais plus difficilement à la longue à l’aide des CEF n° 2 et 5.

Est-ce que d’autres traitements ou thérapies sont compatibles avec l’utilisation des CEF ?

Les CEF sont parfaitement compatibles avec tous les traitements (médicaments allopathiques, homéopathie, thérapies, soins…), et ils renforcent l’efficacité de toute chose et de toute démarche, qu’elle soit thérapeutique, spirituelle ou autre. L’une des vertus de la bioénergétique consiste dans le fait qu’elle renforce les bienfaits d’un traitement et atténue considérablement ses effets secondaires.

Peut-on se passer des médicaments si on utilise des CEF ?

Les CEF sont préconisés pour tout type de pathologies, en complément d’un traitement global. Cependant, ils ne remplacent en aucun cas les prescriptions médicales, mais complètent et renforcent l’efficacité du traitement, tout en réduisant ses effets secondaires. Nous vous conseillons donc de consulter votre médecin et de suivre ses prescriptions. Si vous pensez pouvoir réduire vos médicaments allopathiques, grâce à l’usage des CEF, demandez toujours l’aval de votre médecin.

Peut-il y avoir des effets indésirables les premiers jours d’utilisation d’un CEF ?

Un rhume au même titre qu’un mal de tête, une toux, des boutons, des démangeaisons ou autre problème, peuvent être liés à l’utilisation des CEF. En effet, les CEF augmentent la vitalité et favorisent la désintoxication, c’est-à-dire une élimination des substances nocives qui se traduit par des aggravations passagères plus ou moins violentes. Le processus d’élimination peut durer plus ou moins longtemps selon l’état de santé initial de la personne, mais il finit toujours par passer, laissant place à une santé meilleure. Pour atténuer les effets de désintoxication et accélérer le nettoyage, il est conseillé de boire davantage d’eau structurée. Il faut comprendre que l’élimination est une étape nécessaire au nettoyage de l’organisme et donc à la guérison.

L’efficacité de tous les CEF dépend-t-elle des plaques de base n°1 et 2 ? 

Les CEF n°1 et 2 sont très souhaitables car le simple usage de ces deux CEF enlève déjà grand nombre de problèmes. Il est conseillé de commencer par se « nettoyer » avec ces deux plaques de base avant d’utiliser un autre CEF. Ce n’est pas indispensable mais conseillé.

Pourquoi tous les CEF ne sont-il pas au même prix ?

Certains CEF, notamment les séries collection, sont produits en plus petite série. Cependant il y a des variations dans le temps en fonction de l’approvisionnement. La politique commerciale du fabricant n’est pas immuable.

Sous l’influence des CEF, nos corps subtils se réparent-ils définitivement ?

Les CEF permettent de rétablir nos champs énergétiques et donc d’accroître nos défenses immunitaires. Durant un certain temps, notre « aura » est donc restaurée avec utilisation d’un CEF. A mesure de l’utilisation des CEF, on constate que l’on peut s’en passer pendant des périodes de plus en plus longues. Dans tous les cas, si l’on n’utilise plus les CEF durant une grande période, notre corps reviendra à son état initial car il ne pourra pas faire face aux agressions extérieures.

Si je pose un objet sur un CEF, est ce qu’il prendra les informations du CEF ? Et si oui, ces informations, resteront-elles longtemps ?

En fait, l’objet que vous posez sur l’un des CEF pendant 15 ou 20 minutes, est nettoyé du point de vue informationnel. C’est-à-dire que le CEF permettra de supprimer toute information accumulée. Mais cet objet n’aura pas pour autant les propriétés d’un CEF. Par ailleurs, en contact avec une personne, l’objet en question se chargera de nouveau de l’énergie de cette personne. C’est pour cette raison que l’on conseille d’effacer toute information personnelle des vêtements que l’on souhaite donner.

Le sommeil peut-il être transformé en utilisant des CEF ?

Il se peut que l’on ressente le besoin de dormir davantage durant les premières semaines, voire les premiers mois d’utilisation des CEF. Auquel cas, il est préférable d’écouter son organisme et de dormir plus. En effet, la désintoxication s’accompagne d’une certaine faiblesse ou d’une certaine relaxation qui exigent plus de repos qu’en temps normal. Souvent, le trop-plein d’énergie contribue également à un état de fatigue inhabituel pendant la période d’adaptation de l’organisme aux énergies des CEF. Sur certaines personnes, il se peut que l’énergie des CEF soit trop forte pour vous dans un premier temps. C’est le cas si vous n’avez pas l’habitude du travail énergétique. Le trop plein d’énergie lorsque l’on commence à utiliser les CEF peut entraîner un endormissement difficile, les réveils à répétition durant la nuit et le fait de ne pas avoir sommeil. Auquel cas il est recommandé d’espacer le travail avec les CEF : ne pas les porter sur soi le soir, ne pas les garder la nuit, mais continuer à dynamiser l’eau et toutes les autres boissons. Par ailleurs, évitez de mettre tout de suite le CEF sous l’oreiller, habituez-vous à son énergie en le laissant d’abord sur votre table de chevet, puis, au niveau des pieds durant la nuit. C’est surtout vrai pour le CEF n°8 qui favorise le sommeil mais qui, durant les premiers jours, voire les premières semaines, peut provoquer l’effet inverse. Reportez-vous au mode d’emploi du CEF n°8. Par la suite, le sommeil s’en trouvera amélioré.

Une personne avec un stimulateur cardiaque peut-elle utiliser les CEF ?

Avec précaution. Une personne ayant reçu un pacemaker peut sans inconvénient utiliser un ou plusieurs CEF et suivre l’ensemble du protocole préconisé. Mais attention: ne jamais poser le CEF en projection directe du stimulateur, car le stimulateur risque de s’en trouver inutilisable. En effet, le CEF, posé directement sur le pacemaker, risque de raccourcir la durée de vie de ce dernier et même de décharger sa batterie. Pour une personne n’ayant pas de pacemaker, il n’y a pas de contre-indication à porter un CEF dans la région du cœur.

Une femme enceinte peut-elle utiliser le CEF « Antitabac » ?

Oui, une femme enceinte peut utiliser le CEF « Antitabac » si elle avait fumé auparavant et souhaite nettoyer son organisme. Le CEF « Antitabac » est également indispensable à tous les fumeurs passifs.

Y a-t-il des contre-indications à utiliser les CEF ?

Ce qui différencie surtout le CEF de Koltsov des appareils physiothérapeutes, c’est qu’il agit sur l’être humain non pas par la force mais avec de la pure information. En effet, l’action du CEF n’est pas aussi directe et rapide que celle des appareils physiothérapeutes, mais plutôt délicate et prolongée, proche du naturel. C’est pourquoi il ne perturbe pas, mais rééquilibre le fonctionnement de l’organisme dans le temps. Aussi, les Correcteurs d’Etat Fonctionnel ne présentent aucun effet secondaire et s’adressent à tout le monde.

En cas de greffe d’organe, un CEF est il utile ?

C’est probablement le seul cas problématique. En effet, le traitement visant à éviter le rejet, qui suit généralement une greffe d’organe, va à l’encontre même du principe de fonctionnement du CEF. La prise d’un médicament anti-rejet constitue donc une contre-indication à l’utilisation des CEF. En cas d’intervention sous anesthésie, évitez de porter les CEF sur vous et de boire de l’eau structurée au moins deux jours avant car les CEF réduisent les effets de l’anesthésie.

Doit on utiliser de l’eau bouillie ou de l’eau osmosée ?

Non. L’eau qui a été portée à ébullition est morte d’un point de vue énergétique. Son potentiel d’oxydo-réduction chute énormément. Un CEF ne changera pas le potentiel d’oxydo-réduction (redox) mais saura structurer l’eau. Il n’est pas bon non plus d’utiliser de l’eau osmosée-inversée car elle ne contient presque plus rien. Or, le CEF a besoin d’un peu des autres molécules présentes dans l’eau pour la structurer. Elle ne doit donc pas être totalement « pure ». D’une manière générale, il est bien sur souhaitable d’utiliser de l’eau filtrée et débarrassée des pesticides ou des résidus de médicaments par exemple. Le mieux est donc de l’eau filtrée (mais pas passée à l’osmose inverse ou distillée) et informée par un CEF. Si on veut bénéficier d’une eau structurée pour boire le thé, par ex, le mieux est de ne pas la faire bouillir mais de la chauffer à 80°C max. A noter que l’organisme a besoin d’une faible quantité de sel et que l’osmose inverse supprime tout le sel.

Est-ce que deux récipients d’eau structurée posés l’un à coté de l’autre peuvent s’influencer énergétiquement ?

Un récipient contenant de l’eau structurée par un CEF va irradier comme un CEF donc pourra effectivement influencer un récipient à proximité.

Combien d’eau structurée faut-il boire ?

Serguei Koltsov préconise de voire 30 ml / J/ Kg de masse corporelle. Donc une personne de 70 kg devrait boire 2,1 litres par jour. Il est préférable de boire plusieurs fois des petites quantités que de boire beaucoup en peu de fois. Il est important de boire pour éliminer les toxines.

Si on ne boit pas la bouteille d’eau informée rapidement, est-ce qu’elle peut se « désinformer »

L’eau est effectivement sujette à capter un peu n’importe quoi. Par exemple, elle est sensible au rayonnement électromagnétiques des téléphones mobiles. Cependant la polarisation effectuée par le CEF a une propriété de résonance. Une information « passagère » captée en journée peut s’effacer facilement en secouant la bouteille d’eau. La polarisation du CEF restera car elle sera plus stable que la polarisation créée par l’information « passagère ».

Peut-on structurer une bouteille d’eau avec plusieurs CEF ?

Ce n’est pas souhaitable car un CEF est prévu pour produire un cluster particulier de molécules d’eau. Ce n’est pas très grave mais utiliser plusieurs CEF sur la même eau va donc produire des clusters « inattendus ». Dans tous les cas, le niveau vibratoire de l’eau va augmenter.

Peut-on utiliser en plus un aimant pour magnétiser l’eau ?

Les aimants vont séparer la structure dipolaire de l’eau et rien de plus. Si vous structurez l’eau avec un CEF et la magnétisez ensuite, vous allez gâcher la structure de l’eau. En revanche, si l’aimant est situé en amont du CEF, aucun problème. Le CEF informera l’eau en dernier. 

Est-ce bon de structurer de l’eau fondue ?

Dans un sens, le processus de congélation va structurer l’eau avec des formes tétraédriques. Quand l’eau gelée va fondre, the potentiel d’oxydo-réduction
va chuter considérablement (par 50 à 70 mv), donc il va y avoir une sorte de saturation énergétique et cela va agir comme un anti-oxydant, ce qui
est très bien. Le correcteur d’état fonctionnel aidera à fixer une information dans cette eau. Il est donc très intéressant de structurer une telle eau.

Peut-on utiliser un CEF pour structurer l’eau de la douche ou du bain ?

Oui c’est même une très bonne chose. Fixez le CEF avec un élastique le long du tuyau d’arrivée de l’eau. Pensez à protéger le CEF car lui, ne doit pas tomber dans l’eau ! Prendre des bains ou des douches d’eau structurée est un bon moyen de lutter contre la grippe par ex.

Peut-on mettre un CEF sous une huile végétale ou un produit cosmétique ?

Oui assurément. Ca va améliorer leurs propriétés.

Le CEF Diapason est-il particulier ?

Le fabricant signale que le CEF Diapason diffuse l’information de l’eau d’une source en Mongolie. Cette source se traduit comme « 108 gouttes ». Le 108 est un nombre sacré pour les bouddhistes. Sur le plan strictement physiologique, ils conseillent de terminer tous les traitements, quels qu’ils soient, par l’eau de cette source, pour stabiliser les résultats du traitement et prolonger ses effets etc. Il est également possible de commencer par le CEF Diapason, parce qu’il amplifie l’action de tous les autres CEF et relance les canaux (sauf ceux de la série Or car elle touche à tout à fait autre chose. Le CEF diapason est très vaste d’utilisation. Il a une action très douce et très harmonieuse.

Les CEF sont-ils utiles lors d’une intervention chirurgicale ?

Il faut utiliser le CEF après l’intervention chirurgicale et pas avant car il atténue les effets de l’anesthésie. Si vous venez de vous faire opérer une dent, placez le sur la joue quelques temps.

Peut-on porter sur soi en permanence des CEF ?

Oui mais ce n’est pas utile. Il suffit de boire de l’eau structurée et de faire si possible des rééquilibrages énergétiques.

Les bracelets s’utilisent-ils de la même façon que les autres CEF ?

Le sang nourrit constamment les cellules d’oxygène et de nutriments nécessaires. De plus, il assure l’élimination de ce qui est produit par l’activité des cellules. Le poignet est l’endroit le plus étroit du corps humain, où passent des artères importantes. Par conséquent, un impact à cet endroit influence tout le corps. L’impact énergo-informationnel sur le poignet concerne particulièrement la santé de l’homme et son niveau énergétique, car, selon la médecine informationnelle, le corps humain n’est pas que le corps physique mais aussi les corps et centres énergétiques, les méridiens, le champ bio…  Le fabricant, Région Centre a donc décidé de proposer des bracelets. Contrairement à un CEF classique qui comporte 5 composants, chaque CEF-bracelet comprend 8 éléments actifs. Ils exercent une influence douce sur la plupart des centres énergétiques. Comme pour un CEF classique, leur action sur le corps est douce et systémique. Ils sont pratiques à utiliser et ne présentent aucun danger. On peut porter les CEF-bracelets constamment ou par nécessité, selon les problèmes à résoudre. Il est recommandé de porter les CEF-bracelets sur les deux poignets tour à tour. Il est possible de porter en même temps deux CEF-bracelets sur chacun des poignets en combinaison. Ce faisant, il est recommandé de surveiller les réactions du corps en fonction de la combinaison choisie. Il est recommandé d’enlever les CEF-bracelets pour la nuit. Avec les CEF-bracelets, on peut structurer de l’eau et d’autres liquides en posant un verre rempli dans un bracelet fermé. Il faut enlever les CEF-bracelets avant de se laver ou de se baigner.

Retour en haut