Le rhume est un symptôme communément appelé trouble ORL ou encore maladie respiratoire aiguë ou infection virale respiratoire aiguë. Il survient souvent en période automne/hiver ou lors de changements brusques des températures.

Tout le monde est concerné par les rhumes, mais certains plus souvent que d’autres. En moyenne, une personne est enrhumée trois fois par an. Et le rhume occupe la quatrième place parmi les infections aigues.

En réalité, le rhume n’est pas une pathologie, mais un refroidissement brutal de l’organisme qui conduit à la maladie et à la prolifération des bactéries pathogènes pour l’homme. Cependant les infections respiratoires aiguës ne se limitent pas à un simple rhume. Elles font partie d’un groupe de maladies qui peuvent avoir pour origine un très grand nombre de virus. Les symptômes de toutes les infections virales respiratoires sont très similaires: le plus souvent, les patients se plaignent d’un écoulement nasal, d’une toux, d’un mal de gorge et de fièvre.

Le Virus Respiratoire Syncytial (VRS) qui cause ces infections ne survit pas longtemps dans l’environnement extérieur. Mais il se transmet facilement d’une personne malade à une personne en bonne santé avec une immunité réduite. Principalement, par voie de gouttelettes aéroportées.  La plus difficile de ces infections reste la grippe. Causée par un virus extérieur, la grippe devrait appartenir au groupe des infections respiratoires aiguës mais elle constitue une exception. La grippe est plus difficile à supporter et donne souvent une variété de complications désagréables voire dangereuses.

Pour vous aider à vous protéger, vous pouvez utiliser la combinaison préférée de CEF n°1 et 2, qui luttent efficacement contre les parasites et les toxines en renforçant l’immunité. En outre, par temps froid et humide, il est bon de boire de l’eau structurée à l’aide du CEF Guérison-2 qui possède les meilleures propriétés antibactériennes et antivirales. Si vous possédez le CEF n°5, portez-le sur vous, car il protège très bien l’organisme contre les bactéries et les virus. Le CEF n°5 est particulièrement adapté en cas d’angine, de bronchite et de pneumonie.

Les thérapeutes qui travaillent activement avec les CEF ont découvert plus récemment le nouveau Correcteur d’Etat Fonctionnel « Indi », sorti en édition limitée en 2017. A l’usage, ce CEF s’est avéré être très efficace pour prévenir la propagation des infections et pour protéger contre les virus. Les thérapeutes étaient agréablement surpris de constater que le fait de porter le CEF « Indi » sur soi et de boire de l’eau structurée à l’aide de ce CEF atténuait en quelques heures les symptômes d’une maladie déjà établie. En fonction de l’état général du système immunitaire de la personne et avec l’aide d’un seul CEF « Indi », il est tout à fait possible de se rétablir en l’espace d’un à trois jours.

En cas de nez bouché, placez le CEF « Indi » sous le nez (l’un des deux côtés courts du CEF orienté vers le nez) et maintenez-le ainsi pendant 5 à 10 minutes. Il est recommandé de faire cet exercice 3 à 4 fois par jour en cas de rhume et de nez bouché.

En cas de rhume et de mal de gorge, buvez davantage d’eau structurée, surtout à l’aide du CEF n°2 pour soulager la douleur et éliminer les toxines. Pour agir sur le nez bouché, placez le CEF n°2 sur la gorge et le n°1 sur le front. En règle générale, si on arrive à être malade malgré l’utilisation des CEF, ceux-là permettent de s’en remettre beaucoup plus rapidement et font que la maladie est moins virulente.

Les bains structurés sont très efficaces en cas de rhume, surtout chez les enfants. Il est notamment recommandé de prendre un bain informé à l’aide du CEF n°2. Le mal de gorge diminue, la température redevient normale.

Notez cependant qu’en présence de maladies virales particulièrement sévères, l’utilisation des CEF seuls ne suffit pas toujours. Le corps physique a besoin de minéraux et de vitamines. Le meilleur remède en cette période automnale pluvieuse reste le jus de citron fraîchement pressé, mélangé à de l’eau chaude, pris à jeun.