Huile essentielle d’Ylang Ylang III Bio

SKU:HE-BIO-YLAN3

En stock

1 avis

6,10€25,10€

Si l’huile essentielle d’Ylang Ylang a la réputation d’être aphrodisiaque, on l’utilise aussi notamment en cuisine pour son subtil parfum jasminé et sucré qui agrémente à merveille les plats sucrés.

Photo non contractuelle.

Effacer
    • Dynamisation par CEF 1 €
    • Personnalisation de l'étiquette 1 €

    Exemples

    Les caractéristiques du produit à gauche de l'étiquette restent obligatoires et ne peuvent être modifiées. 
    Les deux lignes de texte apparaitront centrées, dans la couleur choisie. L'image apparait à droite. 

    Réinitialiser les options
Quantité

L’huile essentielle d’ylang ylang vient d’un arbre tropical originaire d’Asie qui peut mesurer jusqu’à 30 mètres. Ses fleurs jaunes, de forme étoilée, produisent une huile essentielle extrêmement recherchée.

Les Philippins l’utilisent depuis toujours, mélangée avec de l’huile de coco et du curcuma, pour obtenir un baume protecteur pour la peau et les cheveux.

Sa senteur est chaude et capiteuse. Ce subtil parfum jasminé et sucré agrémente les plats sucrés (gâteau, glace, confiture, smoothie, crème, compote, salade de fruits…).

La législation actuelle contraint les sites marchands d’huiles essentielles à effacer les propriétés et indications thérapeutiques des huiles essentielles. De même, nous ne pouvons plus vous conseiller sur les usages ou les formules cosmétiques. Afin d’utiliser les huiles essentielles en toute sécurité, nous vous proposons de consulter des livres spécialisés ou des sites de références sur le sujet. Une bibliographie est proposée sur le site Green Nature. Vous trouverez ci-contre une fiche complète proposée par un site indépendant.

Synergie avec d’autres huiles essentielles


Lavande vraie, Petitgrain bigarade, Camomille romaine, Basilic tropical, Bois de Siam (hommes uniquement), Patchouli, Cannelle écorce, Gingembre, Santal, Palmarosa, Verveine citronnée, Bergamote, Marjolaine à coquilles, Citron, Linaloe, Cèdre de l’Atlas, Sauge sclarée, Pamplemousse.

Précautions d’utilisation


Utilisateurs autorisés

  • Adultes, adolescents, enfants
  • Contre-indiqué aux femmes enceintes pendant le premier trimestre de la grossesse. Au delà, sur avis médical.
  • Femmes allaitantes, demander un avis médical.
  • Interdite aux nourrissons de moins de 3 mois.

Risques d’utilisation

Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

  • Tenir hors de portée des enfants
  • Se laver les mains avant et après utilisation des HE
  • Peut être irritante pour la peau. Il faut donc bien la diluer
  • Allergènes : Limonène, linalol, benzoate de benzyle, farnésol, géraniol, salicylate, de benzyle, eugénol, alcool benzylique, isoeugénol
  • Dangers : H304, H315, H317, H319, H412

Ne pas confondre


Sans objet.

Indications techniques


Caractéristiques générales

  • Nom botanique : Cananga Odorata
  • Famille : Anonacées
  • Origine : Madagascar, Mayotte, Comores, île de la Réunion, Colombie, Indochine, Costa Rica
  • Partie de la plante : Fleur
  • Méthode d’extraction : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau
  • CAS : 83863-30-3
  • Culture : Bio
  • Statut réglementaire : Alimentaire
  • Utilisation : Une goutte dans vos préparations

Caractéristiques biochimiques

Les composants de cette HE sont listés ci-dessous par ordre décroissant de quantité. Ceux figurant en gras sont les molécules les plus représentatives de l’HE. Les pourcentages précis de chaque composant dépendent des lots analysés.

  • Sesquiterpenes: germacréne-D, beta-caryophyllène, alpha-farnésène, delta-cadinène, alpha-humulène, gamma-muurolène, alpha-muurolène
  • Monoterpénols: linalol, géraniol
  • Sesquiterpénols: alpha-cadinol, farnésol
  • Phénols méthyl-éthers : p.crésol
  • Esters : acétate de géranyle, benzoate de benzyle, acétate de farnésyle, salicylate de benzyle, benzoate de méthyle, acétate de benzyle, acétate de cinnamyle

Composés chimiques principaux :

  • Germacrène D : 13 à 24%
  • ß caryophyllène : 5 à 17%
  • Benzoate de benzyle : ≤12%
  • Acétate de géranyle : 1 à 12%
  • Linalol : 2 à 16%
  • Trans trans alpha farnésène : 2 à 16%

Cette HE contient beaucoup d’allergènes :

  • Linalol (2 à 16%)
  • Benzoate de benzyle (≤12%)
  • Géraniol (≤5%)
  • Farnésol (≤5%)
  • Salicylate de benzyle (≤4%)
  • Eugénol (≤0,9%)
  • Alcool benzylique (≤0,5%)
  • Isoeugénol (≤0,3%)

Caractéristiques physiques

  • Densité à 20°C : 0,920 à 0,950
  • Indice de réfraction à 20°C : 1,495 à 1,513
  • Pouvoir rotatoire à 20°C : -50° à -30°
  • Point éclair : +87°C

Caractéristiques organoleptiques

  • Aspect : liquide pouvant devenir trouble avec le temps
  • Couleur : jaune pâle à orangé
  • Odeur : fleurie et jasminée.

Respecter les précautions d’emploi des huiles essentielles. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez un médecin. Les huiles essentielles ne sont pas des médicaments et ne peuvent en aucune façon se substituer à une prescription médicale. Les informations de ce site sont tirées d’ouvrages faisant autorité dans le milieu des huiles essentielles et de l’aromathérapie. Elles ne font pas office de prescription, elles restent des données à titre informatif, elles n’engagent en rien notre responsabilité et ne remplacent pas les conseils d’un spécialiste. Vous trouverez sur ce site une bibliographie listant des ouvrages de référence et des articles de recherche scientifique.

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu’à l’évaporation progressive de leurs constituants. Il est donc impératif de conserver vos huiles essentielles dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.

Sécurité

Mentions de danger

Pictogrammes Mentions de danger
SGH07 H315 Provoque une irritation cutanée
H317 Peut provoquer une allergie cutanée
H319 Provoque une sérieuse irritation des yeux
SGH08 H304 Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires
SGH09 H412 Nocif pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme

 

Lots

Ci-dessous les constituants et % présents dans le lot 18289B origine Madagascar : Acétate de 3 méthyl butyle 0,011%, Acétate de 2 méthyl butyle 0,008%, Acétate de 3 méthyl 3 butène 1 ol 0,036%, Acétate de Prényle 0,127%, Alpha Pinène 0,228%, Béta Pinène 0,076%, Sabinène 0,008%, Myrcène 0,114%, Acétate de cis 3 hexenyle 0,048%, Acétate d’Hexyle 0,038%, Para Méthyl Anisole 3,939%, Limonène 0,034%, 1,8 cinéole 0,235%, Benzoate de Méthyle 1,783%, Trans Béta ocimène 0,02%, Cis oxyde de linalol 0,014%, Delta elemene 0,026%, Butanoate de benzyle 0,02%, Alpha copaene 1,167%, Linalol 8,58%, Acétate de benzyle 1,446%, Benzoate de d’ethyle 0,028%, Acétate de phényle ethyle 0,319%, Béta boubonène 0,029%, Béta elemene 0,533%, Beta caryophyllene 14,439%, Béta Copaène 0,545%, Acétate de trans cinnamyle 0,476%, Hydrocarbure sesquiterpénique MW 204 0,34%, Trans Muurola 3,5 diène 0,234%, Hydrocarbure sesquiterpénique MW 204 0,214%, Hydrocarbure sesquiterpénique MW 204 0,364%, Trans trans alpha farnesene 11,259%, Alpha Humulene 3,742%, Estragol 0,143%, Acétate d’Eugenyle 0,02%, Alpha terpineol 0,103%,
Geranial 0,051%, Alpaha cubébène 0,171%, Acétate de Géranyle 7,813%, Trans Cadina 1(6) ,4 diène 0,2%, Delta cadinene 3,677%, Gamma cadinene 0,986%, Oxyde de caryophyllène 0,186%, Cis calaménène 0,333%, Trans Cadina 1,4 diène 0,217%, Alpha cadinene 0,264%, Elemol 0,056%, 1 Epi Cubènol 0,508%, Epi Alpha Cadinol 0,504%, Trans Anéthol 0,038%, Geraniol 0,793%, Delta amorphene 0,632%, Trans Nerolidol 0,119%, Eugénol 0,608%, Epi alpha muurolol 0,9%,
Gamma muurolene 1,93%, Germacrène D 14,965%, Gamma Amorphène 0,621%, Alpha Copaène ol 0,352%, Alpha Cadinol 1,836%, Trans trans Farnesol 1,304%, Benzoate de benzyle 5,754%, Acétate de farnésyle 1,451%, Benzoate de Géranyle 0,096%, Salicylate d benzyle 0,98%.

1 avis pour Huile essentielle d’Ylang Ylang III Bio

  1. Stéphane (Reims)

    Je l’utilise occasionnellement pour les douleurs musculaires ou tendineuses. Elle est rangée à coté de la gaulthérie qui est très bien aussi en cas de tendinite. On dit aussi qu’elle est aphrodisiaque, difficile d’évaluer mais c’est peut-être vrai.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut